Le Jardin En Hommage À Anna De Noailles

Publié le 12/04/2021

 

Situé à Publier, entre la route nationale et le lac le jardin d’Anna de Noailles rend hommage à l’esprit de la poétesse qui a tant aimé le Léman et Le Chablais.

Adulée dans la France d’entre-deux-guerres, Anna de Noailles s’éteint le 30 avril 1933 à Paris à l’âge de 56 ans. Artiste reconnue, elle est inhumée le 5 mai au cimetière du Père Lachaise. Conformément à son vœu, son cœur repose au cimetière de Publier depuis le 5 août 1937 où l’on peut lire sur la stèle : « C’est là que dort mon cœur vaste témoin du monde ».

Afin de promouvoir l’œuvre et de faire vivre le souvenir de l’artiste, le projet d’un jardin voit le jour. Le soutien local, international et de grand artistes tels que Paul Valéry permettront de recueillir des fonds. L’architecte et paysagiste Emilio Terry dessine le jardin votif d’Anna de Noailles comme un promenoir. Entouré d’arbres, il se jette en tout intimité dans le lac Léman. Une donation à la ville d’Evian aura lieu en échange de l’assurance de son entretien. Ce jardin est accessible encore aujourd’hui à partir de la route nationale.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous